Mes techniques d’accompagnements

Lors du bilan de vitalité je vais effectuer un bilan complet qui me donnera des indications sur votre vitalité, votre toxémie, et votre tempérament.

L’analyse morpho psychologique, le bilan alimentaire, l’étude des antécédents personnels et familiaux ainsi que le fonctionnement des organes d’éliminations me permettront d’adapter mes techniques d’accompagnements.

Le protocole d’hygiène de vie prend en compte tous ces résultats et toutes ces informations me permettent de vous proposer des outils naturopathiques dans la cure de revitalisation, de désintoxication ou de stabilisation.

L’alimentation

L’alimentation est une science qui a une place centrale dans la naturopathie.

Elle regroupe :

La diététique : appliquée selon le terrain, la constitution, la vitalité, la saison, l’environnement. (végétarisme, végétalisme, crudivorisme, régime dissocié … et les régimes “sans” …lactose, gluten…) .

Les cures de détoxination (détox) le but étant de stimuler l’élimination des déchets (diète, monodiète, jeûne)


La nutrithérapie (ou micronutrition) : c’est l’adjonction de nutriments spécifiques dans l’alimentation afin de se soigner en mangeant méditerranéen, paléo, crudivorisme, végétarien, végétalien, jus détox…

Après avoir réalisé un interrogatoire alimentaire et étudié votre tempérament, votre hygiène de vie dans sa globalité, je vous proposer si nécessaire un réglage alimentaire.

Phytothérapie

La naturopathie dispose d’une vaste gamme d’outils pour aider les phases de détoxication, de revitalisation ou de stabilisation.

La phytothérapie englobe l’aromathérapie, la gemmothérapie, c’est l’utilisation des plantes sous différentes formes.
C’est l’art d’utiliser les plantes pour prévenir et soigner des maladies.

Elles peuvent s’utiliser par voie orale, avec des infusions, décoction, macération, sirop. En extrait sec (gélules) ou extrait liquide (teinture mère, extrait de plante fraîche ou standardisée) ou macérat glycériné de bourgeon.

On peut également utiliser les plantes par voie cutanée (cataplasme, compresse..) et cosmétique (huile végétal, poudre…)

Aromatologie : huiles essentielles, hydrolats

L’Aromatologie est l’étude et la connaissance des huiles essentielles (HE) et de leurs effets. L’aromathérapie est une branche de la phytothérapie et c’est l’application des HE, l’art de soigner ou se préserver de la maladie.

C’est une méthode naturelle qui repose sur l’activité des molécules biochimiques des HE chémotypées.

Une huile essentielle est un extrait liquide, concentré et complexe, obtenu par distillation par entraînement à la vapeur d’eau de plantes aromatiques ou d’organe de cette plante (fleur, feuille, racine, écorce, fruit…)

Une HE est donc l’essence distillée de la plante aromatique. Elle est composée d’une centaine de molécules actives et représente un véritable trésor de la nature.

Elles agissent sur le plan physique, mais également sur le plan psychique. 

Il existe plusieurs façons de les utiliser, par voie cutanée, orale, en diffusion, en olfaction, diluées, pures, en synergie…

J’utilise aussi les hydrolats ( aussi appelés eau florale) dans mes conseils qui sont plus doux.

Cependant, les huiles essentielles ont de puissants effets et il existe des contre- indications ainsi que des voies d’applications à respecter scrupuleusement au risque de devenir dangereuse pour la santé.

Gemmothérapie

La gemmothérapie utilise les tissus embryonnaires frais (bourgeons, jeunes pousses, radicelles, jeunes écorces) sous forme de macérat.

Ils contiennent toutes les informations génétiques de la future plante et sont riches en vitamines, oligo-éléments, minéraux ainsi que d’autres principes actifs.

L’utilisation de la gemmothérapie, en pratique se traduit par une régulation du terrain, qui est une régulation en profondeur de notre organisme.

Gestion du stress

La gestion des émotions est importante pour réduire les effets du stress qui peuvent avoir un impact négatif sur notre bien-être et notre santé.

Lorsque nous sommes stressés, les défenses de notre corps s’affaiblissent et nous devenons plus sensibles aux maladies.

Ces désordres ont des répercutions au niveau :

  • Psycho-émotionnel : anxiété, irritabilité, déprime, perte de confiance en soi, hypersensibilité

  • Digestif :  douleurs, mauvaise digestion, nausées, ballonnement, constipation, diarrhées

  • Nutritionnel : troubles du comportement alimentaire, carences

Liste non exhaustive

Ainsi, la cohérence cardiaque, la méditation de pleine conscience, la visualisationles techniques psychocorporelles sont des outils très efficaces que j’utilise en naturopathie.

Elles permettent de se reconnecter au corps et d’être à l’écoute de son ressenti.

Mais également d’améliorer notre condition physique, de développer nos capacités et d’être plus en paix avec notre mental en prenant le recul nécessaire.

J’utilise également l’écriture en naturopathie avec mes clients, car c’est une excellente technique pour apprendre à se libérer de certaines émotions.

Techniques respiratoires

Il existe plusieurs techniques respiratoires en naturopathie qui permettent de contrôler l’agitation du mental et d’harmoniser les fonctions du corps.

Contrôler sa respiration apporte de nombreux bienfaits tant sur la santé que le bien-être général.

Il existe la respiration ventrale, la respiration complète, et la respiration alternée comme la cohérence cardiaque.

La  pratique de la sophrologie peut être idéale en accompagnement de la naturopathie.

Hydrologie

L’hydrologie est une technique naturopathique ancestrale.

Cette technique peut être utilisée en interne comme en externe.

Les réactions métaboliques de l’organisme libèrent chaque jour plus d’un tiers de litre d’eau. L’eau est éliminée par les reins essentiellement mais aussi par les poumons, la peau et l’intestin.

L’eau améliore les échanges cellulaires : elle mobilise nos humeurs : sang, lymphe, liquide extra cellulaire et fait travailler nos émonctoires* (= Organes permettant l’élimination des déchets

On va utiliser différentes méthodes en naturopathie pour agir et permettre d’éliminer les toxines comme les bains de siège, le sauna ou hammam, les lavements, les bouillotes d’eau chaude…

« L’eau apporte plus par ce qu’elle emporte que par ce qu’elle apporte »

Louis Claude Vincent

Réflexologie plantaire

La réflexologie est une thérapie complémentaire basée sur le principe que tous les systèmes du corps sont cartographiés en points réflexes sur les pieds, les mains, le visage et les oreilles.

Pendant le traitement, un état de relaxation profonde est créé dans le corps, interrompant le schéma de stress et apportant un équilibre au corps.

La réflexologie est une thérapie holistique bien établie qui traite l’esprit et le corps dans leur ensemble pour atteindre un état de bien-être général.

Cette thérapie douce vise à encourager le corps à exploiter ses capacités d’auto-guérison innées.

Argilothérapie

L’argilothérapie est souvent utilisée en naturopathie pour aider à éliminer les toxines et les impuretés du corps, à améliorer la circulation sanguine et lymphatique, à réduire l’inflammation et à soulager la douleur.

L’argile est naturelle et riche en minéraux et en oligo-éléments.

Par nature, elle a des propriétés absorbantes, dépurative, nettoyantes, antiseptiques, anti-inflammatoires, cicatrisantes, adoucissantes et reminéralisantes.

L’argilothérapie s’utilise par voie interne (diluée) ou par voie externe (en bain, en friction, en enveloppement, en cataplasme).

Elle peut protéger et calmer la muqueuse gastro-intestinale, réduire les remontées acides (en équilibrant l’acidité et le pH), et réguler le transit en cas de gastro-entérite.

Elle jouera donc un rôle sur la cicatrisation des plaies extérieures et intérieures, aidera à l’élimination des toxines, des bactéries, parasites et traitements médicamenteux.

Par son côté anti inflammatoire, elle calmera les douleurs osseuses, tendineuses et musculaires et aidera à leur reconstitution.

Son côté antalgique calmera la douleur rapidement, notamment sur les brûlures, entorses et traumatismes…

Mycothérapie

La Mycothérapie est la science qui étudie l’utilisation des champignons et de ses dérivés à des fins thérapeutiques.

Cette discipline fait partie aujourd’hui des médecines non conventionnelles.

Cet héritage issu de la tradition est encore très importante dans la pharmacopée chinoise moderne où des champignons comme le Reichi et le Corpyceps occupent une place privilégiée.

Ils existent des recherches scientifiques sur leurs composés curatifs et de nombreuses études ont étés publiées. J’utilise les champignons dans mes conseils car ils ont de nombreuses vertus et leur efficacité est largement reconnue comme le :

REISHI

(Ganoderma lucidum)

– Réduit l’inflammation

– Régulation hormonale toutes axes

– Calme le système nerveux central

– Soutien immunitaire, antimicrobien, antiviral

MAÏTAKE

(Grigola frondosa)

– Syndrome métabolique : résistance à l’insuline, hypercholestéremie, HTA

– Protection foie +++

– Amélioration d’état des personnes après la chimio et radiothérapie

SHÏTAKE

(Lentinula edodes)

– Système cardiovasculaire : hypercholestérolémie, HTA, athérosclérose,

– Alcalinisant, hyper uricémie

– Antibactérien : Helicobacter pylori, Streptococcus pyogènes, Staphylococcus

aureus…

NB : Les conseils délivrés ne constituent pas une ordonnance médicale et ne peuvent en aucun cas remplacer la visite chez votre médecin ni se substituer au traitement médical prescrit. Ne jamais interrompre un traitement sans l’accord de votre médecin traitant, lui seul est habilité à modifier son ordonnance.